Follow by Email

miércoles, 31 de marzo de 2010

24 mars: Jour de la Mémoire





Pendant tout le mercredi il y a eu des activités dans notre ville en occasion du “Jour de la memoire pour la vérité et la justice”. Ces activités ont commencé le matin avec les actes officiels avec la parole de représentants du gouvernemant, du conseil municipal et du jounalisme. Le soir, à la place San Martin, la population a assisté a de différents évenements tels que le témoignage de personnes qui ont été prisonnières à l´époque et des chanteurs et des groupes locaux.

On a planté des arbres à la memoire

On a découvert des plaques en souvenir d´étudiants d´etablissements disparus
En Argentine on dédie ce jour-là, à la memoire des victimes de la represión produite par la dernière dictature militaire qui a gouverné le pays, au nom du processus de Réorganisation Nationale. Le 24 mars 1976 s'est produit le coup d'État qui a entrainé la chute du gouvernement constitutionnel de Maria Estela Martínez de Perón et à permis l´accès au pouvoir de la dictature militaire.

lunes, 29 de marzo de 2010

CATASTROPHE À HAITI




Un tremblement de terre de magnitude 7 sur l'échelle de Richter a frappé Haïti le 12 janvier 2010 , à seulement 15 kilomètres à l'ouest de Port-au-Prince. Le pays compte 9 millions d'habitants, dont 2 millions à Port-au-Prince.

"Plus de 100.000 morts".

Le Premier ministre haïtien Jean-Max Bellerive a affirmé à la chaîne américaine CNN qu'il craignait que le bilan du puissant séisme ne soit "bien au-dessus de 100.000 morts".


Le séisme le plus fort depuis au moins un siècle.

Plusieurs heures après la violente secousse survenue à 16 h 53, heure locale (22 h 53, heure française), une trentaine de répliques très violentes se sont fait ressentir, allant jusqu'à une magnitude de 5,9. Le séisme, dont l'épicentre se trouvait à 10 kilomètres de profondeur, a été si puissant qu'il a été ressenti jusqu'à Guantanamo, situé à environ 300 kilomètres de Port-au-Prince. Haïti n'avait pas connu une secousse d'une telle violence (elle aurait duré plus d'une minute) depuis au moins un siècle.

"El secreto de sus ojos" ( Le secret de ses yeux) gagne le Oscar au meilleur film étranger


Benjamin Espósito a travaillé toute la vie comme employé dans un Tribunal Pénal. Maintenant il vient de prendre sa retraite, et pour occuper ses heures il décide d'écrire un roman. Il ne se propose pas d'écrire une histoire fictive. Il n'en a pas besoin . Il a, dans son propre passé comme fonctionnaire judiciaire, une histoire réelle, émouvante et tragique dont il a été témoin privilégié. C`est l’ année 1974. On lui recommande la recherche sur la violation et le meurtre d'une femme. Espósito assiste à la scène du crime, il est témoin de la violence subie par cette jeune fille. Il connaît Richard Morales, qui s´était marié avec elle peu de temps avant et qui l'aime avec tout son coeur. Espósito essaiera de l'aider à trouver le ocupable.

Les acteurs sont:
Ricardo Darín
Soledad Villamil
Pablo Rago
Javier Godino
Guillermo Francella
Un film de :
Juan José Campanella

Le secret de ses yeux s´est consacré en gagnant le prix Oscar dans la catégorie "Meilleur Film Étranger" ce qui représente un grand succès pour le cinéma argentin.

Juan José Campanella a reçu le prix de la main de Quentin Tarantino et de Pedro Almodóvar et a remercié tous ceux qui ont fait le film possible : "Au nom d'une équipe formé par des gens que j´aime beaucoup , je veux remercier l'Académie qui nous a permis de passer trois beaux jours en compagnie de cinéastes incroyables". Le réalisateur a fini son alocution : "Merci, merci, merci. Allez, Argentine et on embrasse les frères du Chili".